PRIER EN COMMUNION AVEC NOS DEFUNTS



« Quand un être cher nous quitte, la famille ne se détruit pas, elle se transforme. Une part d’elle va dans l’invisible.
On croit que la mort est une absence quand elle est une présence secrète ; on croit qu’elle est une distance infinie, alors qu’elle supprime toute distance en ramenant à l’esprit ce qui était la chair.
Plus il y a d’êtres qui ont quitté le foyer, plus les survivants ont d’attaches célestes. L’au-delà n’est plus alors peuplé d’inconnus : il devient familier. Il est la maison de famille, la maison en son étage supérieur, si je puis dire. Et du haut en bas, les souvenirs, les appels se répondent. »

Le partage eucharistique devient alors un temps de véritable communion avec eux, dans la même Vie de Dieu : eux dans la Lumière du Ressuscité et nous sur la terre autour de la table eucharistique.

 




« Ne pleure pas si tu m'aimes. (prière de Saint Augustin)


Si tu savais le don de Dieu et ce que c'est que le Ciel.

Si tu pouvais d'ici entendre le chant des Anges
et me voir au milieu d'eux.

Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux

les horizons et les champs éternels,

les nouveaux sentiers où je marche !

Si, un instant, tu pouvais contempler
comme moi la Beauté

devant laquelle toutes les beautés pâlissent.

Quoi, tu m'as vu, tu m'as aimé dans le pays des ombres

et tu ne pourrais ni me revoir, ni m'aimer

dans le pays des immuables réalités !

Crois-moi, quand la mort viendra briser tes liens

comme elle a brisé ceux qui m’enchaînaient

et, quand un jour que Dieu connaît et qu'il a fixé,

ton âme viendra dans ce ciel où l'a précédée la mienne,

ce jour-là tu me reverras,
tu retrouveras mon affection épurée.
A Dieu ne plaise qu'entrant dans une vie plus heureuse,

infidèle aux souvenirs et aux vraies joies
de mon autre vie,
je sois devenu moins aimant.

Tu me reverras donc, transfiguré
dans l'extase et le bonheur,
non plus attendant la mort
mais avançant d'instant en instant 
avec toi
dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie.

Essuie tes larmes et ne pleure plus si tu m'aimes. » 

Défunts de l'année 2021
( à partir de novembre 2020)
telecharger

Défunts de l'année 2020 
(à partir de novembre 2019) : télécharger

Défunts de l'année 2019
(à partir de novembre 2018) : télécharger

Défunts de l'année 2018
(à partir de novembre 2017) : télécharger